Right icon arrow Plus icon Facebook icon Document icon
Services offerts

Scellants dentaires

Plus on scelle et moins on gèle

Nous voulons tous une dentition résistante aux attaques des bactéries, qui demeure à la fois esthétique et fonctionnelle. Il est donc de notre devoir de vous informer adéquatement et de vous assister dans votre démarche visant à conserver ou obtenir une santé buccale optimale. La prévention s’intègre naturellement dans notre mode de vie et, en milieu dentaire, c’est notre mot d’ordre. C’est pourquoi nous vous présentons le fluor, le scellant de puits et fissures et les restaurations préventives en résine (RPR).

Fluor

L’utilisation du fluorure est sans doute la méthode la plus efficace pour la prévention et le contrôle des caries dentaires, en plus d’être relativement peu coûteuse. Il peut être administré de façon systémique ou topique. Le mode systémique signifie l’ingestion de fluorure qui agit durant la formation des dents, tandis que le mode topique consiste en l’application du fluorure sur la surface externe des dents.

Le fluorure se retrouve naturellement dans l’environnement, dans la nourriture, dans l’air, dans l’eau, etc. En clinique dentaire, nous l’utilisons sous forme de mousse et de vernis. 

Avec les enfants, nous utilisons une mousse que nous appliquons dans un moule dans lequel l’enfant mord pendant une minute. Ainsi, combiné à une bonne hygiène buccale fondée sur l’utilisation adéquate de la brosse à dents et de la soie dentaire, l’enfant a tous les outils pour conserver un beau sourire tout au long de sa vie!

Chez l’adulte, l’utilisation du fluorure est moins fréquente puisque la susceptibilité à la carie est diminuée. Cependant, on peut y recourir en cas d’hypersensibilité, de racine exposée ou de lésions carieuses de racines. En clinique, nous appliquons un gel ou un vernis qui réduira l’incidence de carie.

Il est important de connaître les sources de fluorure que votre enfant absorbe afin d’éviter la surconsommation, ce qui aurait pour effet d’endommager les dents. Ce phénomène se nomme la fluorose et se manifeste par un émail marbré.

Les scellants de puits et fissures

Le fluorure est une méthode préventive qui est cependant incomplète à cause de la morphologie des dents. Sur la surface de mastication d’une dent, il y a des chemins que l’on appelle des sillons. Ceux-ci sont souvent trop étroits pour permettre un nettoyage efficace avec la brosse à dents, ce qui a pour conséquence d’augmenter le risque de caries.

L’objectif de la procédure est de rendre la surface lisse, permettant à la nourriture de glisser et de laisser la dent libre de débris alimentaires, facilitant ainsi le brossage. L’application du scellant est simple puisqu’il n’est pas nécessaire d’anesthésier la dent ni d’attendre pour manger après le traitement.

Les scellants sont recommandés chez l’enfant dès l’éruption des premières molaires, soit vers l’âge de 6 ou 7 ans. Ensuite, nous suggérons de refaire la procédure lorsqu’il atteint l’âge de 11 ou 13 ans pour que les deuxièmes molaires et prémolaires soient également protégées.

Restauration préventive en résine (RPR)

Lorsque la carie est détectée hâtivement, nous avons recours à la microdentisterie. Le RPR est un procédé très conservateur pour enrayer une carie débutante. Il se fait sans anesthésie, la plupart du temps. 

C’est à l’aide d’un jet de sable fin très puissant appelé microabrasion que le dentiste va déloger la carie, tout en protégeant la surface saine de la dent. Pour terminer, il suffit de combler l’espace créé par un composite fluide.